Conférence : Juifs et citoyens, histoire d'une transmission familiale

par Mireille Provansal,
le lundi 2 décembre 2019 à 19h30 au CCJ

Libre participation aux frais

Mireille Provansal est l'auteur d'un livre intitulé
Du ghetto au maquis, publié aux éditions Ovadia

Du ghetto au maquis

Descendant d’une famille de Juifs lorrains ayant choisi la France en 1871, Jean Lippmann fut un des héros de la résistance à Nice, puis dans les Alpes du Sud. Chef de maquis dans la vallée de l’Ubaye, il fut fusillé en 1944.

Sa petite fille, Mireille Provansal, a choisi de remonter le fil du temps grâce à d’abondantes archives familiales, afin d’interroger les racines de cette histoire.

Son ouvrage, intitulé Du ghetto au maquis, raconte la saga d’une famille juive sur plus de deux siècles depuis l’ancêtre médecin du ghetto de Metz au XVIIIème siècle. Il traverse ainsi les ruptures de la grande Histoire et les mutations de la société française, de la Révolution à l’Affaire Dreyfus, aux guerres de 1870 et de 1914-18, jusqu’à la seconde Guerre mondiale et la Résistance.

Mireille Provansal y débat des raisons de l’engagement d’une famille juive face aux différents visages de l’antisémitisme et au nazisme. Elle développe l’idée qu’être juif depuis 250 ans, c’est parfois et paradoxalement, être pratiquant ou libre penseur, dénier ou revendiquer sa judéité, rechercher l’intégration ou se replier sur sa famille.

C’est en tous cas toujours affirmer son patriotisme et s’engager parfois dans les combats humanitaires dans la conscience persistante d’une différence.

Au travers de quelques portraits hauts en couleurs, son livre aborde les questions de la diversité culturelle et de l’intégration dans la France moderne, de héros quotidiens qui ont collé à leur époque, tout en restant eux-mêmes.

__________________

Mireille Provansal-Lippmann a été Professeur de Géographie à l’Université d’Aix-Marseille. La rédaction de son livre (Du ghetto au Maquis, ed. Ovadia, coll. Histoire et destinées, 2018) a bénéficié de l’appui d’historiens de la judéité et de la Résistance.

__________________

Soirée organisée par le Cercle Bernard Lazare - Grenoble, en partenariat avec le Centre Culturel Juif

logo Cbl-G logo CCJ

Brèves

Le slam de Narcisse :
Eux, ils soignent

Dans un clip de moins de deux minutes, il décrit avec une infinine justesse notre quotidien et celui de ceux qui sont aux chevets des malades, en première ligne face au coronavirus. Même si toutes les initiatives ont du sens et sont les bienvenues, dans la pluie d’hommages faits au personnel soignant en première ligne dans la crise du Covid-19, certains se démarquent. C’est le cas d’une vidéo réalisée par le slammeur Narcisse, un artiste suisse intronisé “chef de file” du slam lausannois et lauréat de la ligue du slam de France en 2013.

Produit pour la RTS, la radio et télévision publique suisse romande, son clip commence à se répandre sur les réseaux sociaux telle une traînée de poudre. Il faut reconnaître que Narcisse trouve les mots parfaitement justes pour évoquer notre quotidien confiné et le mettre en perspective avec celui du personnel médical au chevet des malades.