Concert par l'ensemble Naguila

Dans le cadre du Festival de musique méditerranéenne
Les 22, 23 et 24 novembre 2007 à 20h

Salle Olivier Messiaen, 1 rue du Vieux Temple, Grenoble
Prix des places à tarif unique : 5 euros

Programme du festival de Musique Méditerranéenne

Lieu : Salle Olivier Messiaen, 1, rue du Vieux Temple, GRENOBLE

Entrée : 5 euros par soir

Renseignements : Association AMAL, 57 Avenue Maréchal Randon, Grenoble
tél. : 04.76.44.71.14
e-mail : amal38@gmail.com
site : AMAL

Concert de musique arabo-andalouse par l'ensemble Naguila

le jeudi 22 novembre à 20h30 salle Olivier Messiaen

Programme du concert

Les artistes de l'ensemble Naguila

André TAÏEB, chant


André Taïeb est le chanteur de l'Ensemble Naguila. Il est né à Constantine en 1931. Il s'initie très jeune à l'art du mawouel (improvisation vocale à capella sur un mode musical), qui lui a été transmis par sa mère.
C'est à l'écoute des grands maîtres Cheikh Raymond et Cheikh El Kod qu'il approfondit son art du chant.
En 1962 il quitte l'Algérie et s'installe à Belfort. Il met alors son talent au service de la Hazanout à la synagogue de Belfort et interprète à la fois le répertoire séfarade et ashkénaze.
En 1988, il se retire à Montpellier où il devient chantre de la synagogue.
Il rencontre Pierre-Luc Bensoussan. Celui-ci, séduit par le timbre et la chaleur de la voix d'André Taïeb, l'invite à participer à la création de l'Ensemble Naguila.
Avec cet ensemble, André Taïeb donne de nombreux concerts à travers la France, l'Europe, et participe au festival d'arts sacrés du monde à Fès au Maroc.
Héritier de la tradition orale venue de l'Espagne médiévale, il est l'un des derniers détenteurs de ce patrimoine musical. Sa voix ample et inspirée traduit l'émotion d'une communauté en exil à travers les siècles.

Mohammed ZEFTARI, violon et chant


Mohammed ZEFTARI est le violoniste de l'Ensemble Naguila depuis sa création, en 1998.
Il est Premier Prix du Conservatoire National de Musique de Rabat (Maroc) et Prix d'Honneur en violon classique délivré par le Ministère de la Culture.
Il est 1er violon de l'Orchestre de musique de chambre de Rabat, 1er violon de l'Orchestre Philharmonique du Maroc, fondateur du quatuor " Al Farrabi " et donne des concerts avec l'orchestre des jeunes de la méditerranée en France et en Europe.
Il étudie la musique orientale avec le maître Mohamed Algazi. Il accompagne les grandes figures de la chanson orientale comme Sabah Farkri, Wadia Safi, Françoise Atlan, Abdel Hadi Belkhayat, Leïla Goufran, Naïma Samih... Il joue également du luth oriental (oud).

Pierre-Luc BENSOUSSAN, percussions


Pierre-Luc BENSOUSSAN est le directeur artistique de l'Ensemble Naguila. Il est diplôme d'état en jazz et en musicothérapie.
Il a étudié au Berklee College of Music à Boston (USA), au Conservatoire de Montpellier et au Conservatoire de Marseille.
Il se forme aux musiques traditionnelles avec le maître de la percussion orientale égyptienne Adel Shams El Din. Il joue avec l'ensemble Asswate du luthiste Fethi Tabet, et accompagne l'ensemble Al Bayati (musiques savantes du Moyen Orient) ainsi que des musiciens comme Marc Loopuyt (luth arabe) ou la chanteuse occitane Rosina De Peira.
Il crée l'Ensemble Naguila en 1998, suite à une collecte de chants sacrés de synagogue à Montpellier et sa région, en collaboration avec la DRAC Languedoc Roussillon et le Centre des Musiques et Danses Traditionnelles du Languedoc Roussillon et l'association Mosaïque Musiques.
Haut de page