Evocation de la révolte du ghetto de Varsovie :

Dimanche 18 mai 2014 à 18h30
au CCJ, Grenoble. Libre participation aux frais

Paul Felenbok

Paul Felenbok

Paul Felenbok est l’un des plus jeunes survivants du ghetto de Varsovie. Jusqu’au 70ème anniversaire du soulèvement du ghetto, il n’avait raconté son histoire que par bribes.
Alors, pris par l’urgence, il a commencé à témoigner et à raconter son histoire complète et celle de son frère Georges, de 12 ans son aîné. Pawel, comme il s’appelait alors, avait 7 ans en avril 1943 quand il a fui par les égouts.
Restés seuls après l’arrestation de leurs parents, il raconte leur survie miraculeuse de cachette en cachette, puis son arrivée en France, le 10 mai 1946. Là, il est accueilli dans une de ces maisons d’enfance gérées par l’UJRE à Andrésy, et il devient Paul.

Passeport

Ce qui rend son témoignage extraordinaire, c’est la manière dont son histoire individuelle, incarnée, recoupe la grande Histoire, qu’il s'agisse de l’antisémitisme polonais, de celui des Ukrainiens, auxiliaires zélés des nazis, ou du rôle de l’Union soviétique “libératrice”, pour le moins ambigu.

L’histoire de sa famille, constituée de religieux et de laïques, de militants révolutionnaires et/ou sionistes et de petits industriels forme aussi un tableau saisissant d’une identité juive plurielle et complexe

Yves Markowicz interprétera des chants du ghetto.