Le Cercle Bernard Lazare - Grenoble présente

Concert d'art cantorial, avec : Sofia Falkovitch (mezzo-soprano), chant, et Efim Zoubritski, violon

Le jeudi 9 juin à 20h30 à l'auditorium du Musée, place Lavalette, Grenoble

Découvrez le répertoire de la grande liturgie hébraïque

Sofia Falkovitch

Première femme cantor formée et diplômée en Europe, Sofia Falkovitch est une chanteuse mezzo-soprano. Son répertoire embrasse la musique baroque, classique, romantique, ainsi que les compositions contemporaines. Chaque représentation est un événement unique car son domaine de prédilection est l'improvisation dans les modes cantoriaux.

Sofia Falkovitch est née à Moscou dans une famille d'artistes et a grandi à Berlin. Elle a étudié la musique, les beaux-arts et le journalisme en Allemagne et au Canada et a participé à différents concerts et festivals internationaux.

Mariée et mère d'une petite fille, c'est aussi une artiste polyglotte parlant outre le français, le russe, l'allemand, l'anglais, l'espagnol, l’hébreu et le yiddish.

Elle a étudié l’art cantorial à la School of Sacred Music de l'Hebrew Union College de Jérusalem et au Abraham Geiger Kolleg de Berlin qui lui a remit son diplôme de hazan. Son travail de fin d'études portait sur le compositeur Samuel Naumbourg et son influence sur la musique synagogale.

Depuis son enfance, elle se passionne pour la chanson yiddish et a créé “Le Sacre du Désert”, un récital de chants yiddish, produit et monté à Montréal. En tant qu'actrice, elle a participé à de nombreuses productions canadiennes, incluant la célèbre représentation en langue russe Franzuzkie Strasti et des collaborations avec le théâtre "O!". Elle a par ailleurs animé avec succès le programme culturel "Russian Hour". En tant que journaliste, elle a travaillé à RTVi Overseas Media de New York.

Elle se produit régulièrement en concert à travers toute l'Europe, en Israël (Massada, Jérusalem, Tel Aviv, Modiin, Haïfa), au Canada (Montréal, Toronto), en Asie (Singapour) et chante dans les synagogues représentant les grands courants du judaïsme contemporain : libéral, massorti et traditionaliste.

Pendant deux ans, Sofia Falkovitch a accepté d'être accompagnée par la caméra de Julia Poliak pour Puppok Productions et la Hochschule für Fernsehen und Film München (HFF) et fait l’objet du documentaire DI SHTIM IZ DI FEDER FUN HARTSEN (La voix est la plume de l'âme), paru en 2014.

D’après http://fr.sofiafalkovitch.com/#a-propos

Tarifs : 20 € et 15 € (chomeurs, moins de 18 ans, membres du Cercle)

Billetterie :

Logo Cbl Ce concert est organisé à l'initiative du Cercle Bernard Lazare - Grenoble
Logo VdG avec le soutien de la Ville de Grenoble