Jacques Tarnero : Autopsie d'un mensonge

Le Cinéma Le Méliès, 3 rue de Strasbourg, Grenoble présente

Autopsie d'un mensonge

Un film de Bernard Cohn et Jacques Tarnéro (durée 1h40)

Séance exceptionnelle en présence du réalisateur Jacques Tarnéro
le mercredi 28 février 2001 à 20h

Ce film documentaire est un geste de combat. Il s'inscrit dans une démarche de préservation de la mémoire et de la vérité contre un mensonge majeur des temps modernes : la négation de la Shoah. Autopsie d'un mensonge dénonce le fait révisionniste qui se développe dans un monde sans repère en mettant à jour la fausseté et la perversité du propos négationiste, qui dépasse largement celui de quelques néonazis.

Depuis une cinquantaine d'années, avec des variations d'intensité, ce phénomène s'est inscrit dans le paysage intellectuel. Réduit à des attitudes extrémistes en occident, il s'est répandu dans le monde arabo-musulman, porté par le renouveau des idées antisémites et la résurgence des " Protocoles des sages de Sion ". En quatre parties, Autopsie d'un mensonge montre comment le négationisme s'est improvisé " science ", et risque, notamment via Internet, d'être banalisé.

Ce film milite pour donner force au serment d'après Auschwitz : " Plus jamais ça ! ". Il s'adresse donc autant à un public averti qu'aux jeunes générations, et montre que la lecture de l'Histoire ne peut être salie, détournée, criminalisée, faussée.

En collaboration avec