Pétition des réservistes israéliens refusant de servir dans les territoires occupés

A la mi-avril, ils étaient 427 officiers et soldats, réservistes de l'armée israélienne, refusant de servir dans les territoires occupés et des dizaines d'entre eux sont emprisonnés. Tous ont signé le texte qui suit :

"Nous, officiers et soldats combattants de réserve de Tsahal, qui avons grandi dans le berceau du sionisme et du sacrifice pour l'état d'Israël, qui avons toujours servi en première ligne, qui avons été les premiers, en toute mission, qu'elle soit facile ou difficile, à défendre l'état d'Israël et à le renforcer.

Nous, officiers et soldats combattants qui servons l'état d'Israël pendant de longues semaines chaque année, malgré le prix personnel élevé que nous avons payé.

Nous qui avons été en service de réserve dans tous les territoires et qui avons reçu des ordres et des instructions qui n'ont rien à voir avec la sécurité de l'état, mais dont le seul objectif est la domination du peuple palestinien.

Nous qui avons vu de nos yeux le prix sanglant que l'occupation impose aux deux parties en présence.

Nous qui avons senti comment les ordres que nous recevions détruisaient toutes les valeurs de ce pays.

Nous qui avons compris que le prix de l'occupation était la perte de l'image humaine de Tsahal et la corruption de toute la société israélienne.

Nous qui savons que les territoires occupés ne sont pas Israël, et que toutes les colonies sont destinées à être supprimées...

Nous déclarons que nous ne continuerons pas à combattre dans cette guerre pour la paix des colonies, que nous ne continuerons pas à combattre au-delà de la ligne verte pour dominer, expulser, affamer et humilier tout un peuple.

Nous déclarons que nous continuerons à servir Tsahal en toute occasion qui servira la défense de l'état d'Israël. L'occupation et la répression n'ont pas cet objectif. Et nous n'y participerons pas."