Georges Bensoussan : Une histoire intellectuelle et politique du sionisme

Voir aussi : Nouvelles approches historiques de la Shoah

Conférence de Georges Bensoussan, professeur d'Histoire,
Historien au Centre de Documentation Juive Contemporaine

Grenoble International, 24 place Paul Vallier
mardi 8 octobre 2002 à 20 heures,

Sioniste ! L'adjectif claque comme une insulte !

A la réalité d'une foi et d'une culture, le discours antisémite a répondu par des fantasmes effrayants... [face à] la réalité d'une idéologie et d'un mouvement national atypique... Le rejet est tel qu'on a du mal à déterminer la pluralité de ses significations... Le sionisme, loin de ne parler qu'aux Juifs, contribue à poser les questions capitales du XXème siècle.

Qu'en est-il des rapports de la langue et de la nation ?

Qu'advient-il d'une foi nationale dans le processus général de laïcisation ?

Ces questions ont disparu derrière la focalisation sur le conflit judéo-arabe.

Paraphrasant Marc Bloch, Georges Bensoussan aimerait dire aux protagonistes d'aujourd'hui : "Sionistes, antisionistes, par pitié dites-nous ce que fut le sionisme !"