Douzième festival de culture juive du Cbl - Grenoble,
novembre 2006

Musicien juif persan

Logo Cgi logo Vdg logo Cbl logo de la Faiencerie
logo Forum Culturel Autrichien
logo Musee-Musique

Programme du festival 2006



1. Trio vocal Errance

Affiche du concert du trio Errance

Le mercredi 8 novembre 2006 à 20h30
Chapelle Sainte Marie d'en Haut, Grenoble

trio Errance

Au programme : d'Est en Ouest

  1. Dmitri Chostakovitch "De la poésie populaire juive", cycle de onze mélodies op. 79 chantées en yiddish d'après une transcription de Joachim Braun
  2. Autour de l'opus 79 : Darius Milhaud, berceuse extraite des "chants populaires hébraïques"
  3. Laurent Grynszpan : Deux chants yiddish harmonisés
  4. Charles-Valentin Alkan : Deux anciennes mélodies juives
  5. Simon Laks : huit chants populaires juifs
  6. Kurt Weill : Deux duos extraits de Silbersee

A son retour d'Auschwitz-Birkenau, où il survécut grâce à ses compétences de compositeur et de chef d'orchestre, Simon Laks a écrit avec René Couady un livre sur le rôle que jouait la musique dans ce camp d'extermination. Il fut publié en 1948. La conception des Huit Chants populaires juifs, qui datent de 1947, est contemporaine de la rédaction du livre. A travers ces mélodies, c'est donc la tradition du chant juif qui est arrachée à la destruction ; c'est aussi la musique qui est rendue à la musique. Au moins une de ces mélodies, Die alte Kasche, avait fait l'objet d'une réfection antérieure par Maurice Ravel.
Une version révisée du livre de Simon Laks est disponible aux éditions du Cerf sous le titre Mélodies d'Auschwitz.

A la même époque, en Union Soviétique où régnait une vague d'antisémitisme, Dimitri Chostakovitch (on fête cette année le centenaire de sa naissance) prit le parti de mettre en musique onze mélodies d'après des poèmes populaires juifs. Il faudra cependant attendre plusieurs années, après la mort de Staline, avant qu'en soit possible une représentation publique. Le compositeur avait eu accès à une traduction en russe des textes, nous en exécuterons la restitution en yiddish qu'en a faite le Professeur Joachim Braun.

Nous avons retrouvé quelques unes des mélodies « originelles », dont les poèmes ont inspiré Chostakovitch , que nous chanterons dans l'arrangement qu'en a fait Laurent Grynszpan. Sans oublier que Darius Milhaud s'inspirera pour sa « Berceuse » de l'un de ces chants dans une traduction française en 1925.

Victime également du nazisme, Kurt Weill dut, en 1933, émigrer en France où il composa l'opéra « Silbersee » dont nous interpréterons deux extraits. Il se rendit ensuite aux Etats-Unis.

Billetterie : un bonus est accordé aux personnes qui prendront leur billet à l'avance


2. Trio instrumental Amber

le dimanche 19 novembre 2006 à 18h
en l'église Saint Ferjus, La Tronche

Trio Amber

Le trio Amber est l'ensemble attaché au Musée Juif de Vienne

En partenariat avec

Au programme

  1. Eliane Aberdam site :
    Trio no.2, Grisailles vaporeuses, Création
  2. Ludwig van Beethoven : Trio op.1 no.1
  3. Dmitri Chostakovich : Trio op. 67

Notice

Le trio Amber Jérusalem s'est constitué en 1990. Les jeunes musiciens se rencontrèrent cinq ans auparavant au Centre de Musique de Mishkenot Sha'ananim à Jérusalem, où ils commencèrent à jouer ensemble

Ils ont participé à des Master Classes avec Menahem Pressler, Claude Frank, Yossef Kalichstein, Jaime Laredo, Isaac Stern, Yo-Yo Ma et d'autres. En 1992, le jeune trio fut invité à travailler à Vienne par le mondialement célèbre Quatuor Alban Berg. Pendant deux ans, ils se perfectionnèrent avec le Professeur Günter Pichler, premier violon du Quatuor et avec d'autres membres du quatuor également. Le trio Amber reçut des bourses d'étude de la fondation Alban Berg et de la fondation culturelle Israël-Amérique. Il a également travaillé à cette époque avec le trio Haydn de Vienne.

Depuis la fin de leurs études, les musiciens du trio Amber ont donné des concerts à travers l'Europe, Israël et l'Amérique du Nord. Ils ont remporté plusieurs prix dans des concours internationaux, dont le premier prix au concours international des Jeunesses Musicales. Ils furent finalistes au concours de musique international de Viotti, en Italie, et au prix de musique israélien à Jérusalem.

Le trio Amber s'est produit dans les salles les plus prestigieuses, et a participé à plusieurs festivals, dont le festival de Bayreuth. Depuis 1991, le trio enregistre régulièrement pour la radio musicale israélienne, et donne des concerts radiophoniques et télévisés, à la radio télévision autrichienne.

A son large répertoire classique, le trio ajoute des oeuvres moins connues ainsi que des compositions contemporaines. Divers compositeurs en Israël et en Europe, comme par exemple Yehezkel Braun, Ami Maayani, Michael Wolpe, Renè Clemencic, Andrè Haidu, Aharon Harlap, Tristan Schulze, Haim Alexander et d'autres, ont écrit et écrivent spécialement pour lui.

Le trio Amber s'attache également à rechercher et à jouer de la musique écrite par des compositeurs qui ont été chassés de leurs pays d'Europe pendant la Seconde Guerre Mondiale. C'est ainsi qu'il a enregistré divers CD's de compositeurs israéliens et juif, dont un avec la radio télévision autrichienne

Le Trio Amber est l'Ensemble attaché au Musée Juif de Vienne.

Article paru dans le Dauphiné Libéré du 23 novembre 2006

Voir le pdf

Dauphiné

Billetterie et prix des places

  1. Tarifs
    1. Plein tarif : 16 euros
    2. Tarif réduit : 12 euros réservé
      1. Adhérents du CBL
      2. Adhérents de Musée en Musique
      3. Etudiants de moins de 26 ans
      4. Jeunes de moins de 18 ans
      5. Demandeurs d'emploi
      6. Titulaires de la carte Passe-partout
  2. Billetterie
    1. Prévente :
      1. Musée en Musique, 04 76 87 77 31
      2. Service Culturel de La Tronche : 04 76 63 77 49
      3. Fnac Centre Ville et Grand Place 08 92 68 36 22
    2. Sur place
  3. Renseignements :
    1. Musée en Musique : 04 76 87 77 31
    2. Service Culturel de La Tronche : 04 76 63 77 49
    3. Cercle Bernard Lazare - Grenoble


3. Sonia Wieder Atherton, violoncelle & Denis Lossev, piano

le jeudi 23 novembre 2006 à 19h30
à l'auditorium du Musée, Grenoble

Sonia Wieder Atherton

Sonia Wieder-Atherton fit ses études au Conservatoire National Supérieur de Paris. Lauréate en 1986 du Concours Rostropovitch (dont elle fut l'élève), après s'être perfectionnée au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou, elle entreprend une brillante carrière internationale.


Denis Lossev

Denis Lossev a fait ses études musicales au Conservatoire Rimsky-Korsakov de Saint-Petersbourg où il est né en 1974. Installé à Paris depuis 2002, il y a suivi les cours de l'Ecole de piano Alfred Cortot dont il est sorti diplômé comme soliste et concertiste. Il est également diplômé du Conservatoire de Saint-Petersbourg et de l'Ecole Reine Sophie de Madrid.


En partenariat avec

Au programme

19h30 ** Des mots et des notes, présentation par Bernadette Lespinard **

20h30 : Concert : Cycle de chants juifs

  1. Maurice Ravel : Deux mélodies hébraïques
  2. Pascal Dusapin : Immer
  3. Bernd Alois Zimmermann : Sonate pour violoncelle seul
  4. Igor Stravinsky : Suite italienne

Billetterie et prix des places

Critique parue dans "Les Affiches de Grenoble"

Voir le pdf

les affiches

haut de page